Migration de Linux Mint 16 vers Mint 17: sans problème ? [MAJ 23/07/2014]

Avant de commencer cette procédure, assurez-vous d’avoir plusieurs heures disponibles devant vous, car cette migration dure un certain temps.

Si vous avez, comme moi, déjà effectué une migration d’un Linux Mint (ici), vous vous dites que cette migration se passera mieux, vous avez acquis l’expérience d’une migration.

Mais voilà, l’informatique n’est toujours pas une science exacte, et quand on croit avoir vu et appris, il faut savoir que l’imprévu fait aussi partie de la réalité de ce monde.

Et bien, je vous le confirme, ma migration numéro 2 m’a aussi donné de belles surprises, au nombre de 2 exactement:

  1. La partition /boot pleine pendant la migration,
  2. et le logiciel « Sources de logiciels » (Software sources) qui ne fonctionne plus du tout après la migration

Je ne vous ajoute pas le clavier en QWERTY, car ce problème se résout très facilement avec les options du clavier.

 

Nous voilà donc sur le départ pour une nouvelle migration de cet excellent système d’exploitation qu’est Linux Mint, de la version 16 (Petra) à la version 17 (Trusty).

 

Comme je ne suis pas un « spécialiste » ou un « expert » Linux/Unix, j’ai cherché et trouver plusieurs sites (en anglais le plus souvent, mais aussi en français) sur cette migration. Dans les articles, tout se passe toujours bien, jamais un soucis. À croire que cette migration est testée à chaque fois sur des systèmes vierges, c’est à dire un système qui ne sert que pour faire les tests de migration et rien d’autre. Mais ce n’est pas mon cas, comme celui de bon nombre je crois. Alors, nous allons suivre une belle procédure, et j’essaierais de vous montrer ce que je n’ai pas fait dans un premier temps mais qu’il faut faire pour certains d’entre nous.

 

Ce que je n’ai pas fait, mais qu’il faut faire ou vérifier: vérifier l’espace disponible sur la partition boot. Et si vous avez besoin de faire de la place, un petit outil très pratiquement sur Linux Mint, il s’agit de Kclean disponible ici.

Pour vérifier l’espace disponible sur la partition /boot, rien de plus simple, ouvrez un terminal de commande et ensuite tapez au choix « df -i » ou « df -l » ou encore « df -a« .

Vous obtenez quelque chose du genre de ceci:

df -i

Si la place manque, alors installez l’utilitaire Kclean grâce au fichier deb disponible sur le site (l’installateur de paquet se lancera directement) puis lancez-le soit par ligne de commande dans le terminal, soit directement dans l’interface de Linux Mint.

Si vous le lancez dans l’interface graphique de Linux Mint, celui-ci va vous demander immédiatement si vous voulez garder la version précédente du kernel, il est conseillé de répondre par l’affirmative. Être trop prudent dans ce cas ne nuit pas. Il vous donnera la liste de ce qu’il va supprimer, confirmez et attendez.

 

Nous avons maintenant la place libre dans la partition /boot, vous éviterez les désagréments que j’ai pu connaître sur ce point (je l’espère en tout cas).

 

Nous sommes normalement prêt pour commencer la procédure de migration de 16 vers 17.

 

En premier lieu, je vous conseille, toujours dans le terminal, de faire les actions suivantes:

sudo apt-get update

sudo apt-get upgrade

Ensuite, nous allons désactiver tous les dépôts non-officiels (PPAs et autres dépôts) grâce à l’outil « Sources de logiciels« . Il suffit de lancer cet outil, de cliquer sur le bouton PPAs et ensuite de décocher l’ensemble des dépôts présents, puis même opération avec les dépôts autres. Il vous sera peut-être demander de recharger le cache, faites-le, la procédure sera complète.

 

Soyons sûr d’être sur un Linux Mint 16 Petra avant toute chose avec ces commandes à passer dans le terminal de commande:

$ sudo cat /etc/issue
$ sudo cat /etc/issue.net
$ sudo cat /etc/lsb-release
$ sudo cat /etc/os-release

Effectuons une sauvegarde de nos fichiers sources de logiciels (les fichiers du système Linux Mint) avec ces commandes:

$ sudo cp /etc/apt/sources.list /etc/apt/sources.list.bak
$ sudo cp /etc/apt/sources.list.d/official-package-repositories.list /etc/apt/sources.list.d/official-package-repositories.list.bak

 

Nous allons donc commencer à changer les fichiers qui ont besoin de l’être afin d’effectuer réellement cette migration. Il faut maintenant que petra devienne quiana et que saucy devienne trusty.

Toujours dans le terminal de commande, voici les instructions qui vont nous permettre d’effectuer cette opération dans les bons fichiers:

$ sudo sed -i ‘s/saucy/trusty/’ /etc/apt/sources.list
$ sudo sed -i ‘s/petra/qiana/’ /etc/apt/sources.list
$ sudo sed -i ‘s/saucy/trusty/’ /etc/apt/sources.list.d/official-package-repositories.list
$ sudo sed -i ‘s/petra/qiana/’ /etc/apt/sources.list.d/official-package-repositories.list

## Pour Package Sources seulement si il existe ##
$ sudo sed -i ‘s/saucy/trusty/’ /etc/apt/sources.list.d/official-source-repositories.list
$ sudo sed -i ‘s/petra/qiana/’ /etc/apt/sources.list.d/official-source-repositories.list

## Pour Getdeb Sources seulement si il existe ##
$ sudo sed -i ‘s/saucy/trusty/’ /etc/apt/sources.list.d/getdeb.list
$ sudo sed -i ‘s/petra/qiana/’ /etc/apt/sources.list.d/getdeb.list

Pour ma part, j’ai seulement utilisé les 4 premières lignes, les fichiers official-source-repositories.list et getdeb.list n’existant pas sur mon Linux Mint 16.

 

Arrivé à ce point, résumons la situation:

  1. Nous avons la place dans la partition /boot,
  2. Nous avons fait les dernières mises à jour de notre système Linux Mint 16 (Petra),
  3. Nous avons bien vérifié que nous sommes sur une version 16 (Petra) de Linux Mint,
  4. Nous avons sauvegarder nos fichiers sources de la version 16 (Petra) de Linux Mint,
  5. Nous avons modifié les fichiers sources.list et official-package-repositories.list.

 

Nous y voilà, nous allons enfin lancer la procédure de migration en tapant les commandes qui suivent dans un terminal de commande:

  1. sudo apt-get update
  2. sudo apt-get dist-upgrade
  3. sudo apt-get upgrade

Entre la première commande et la seconde, quelques secondes (selon la vitesse de votre connexion internet) mais entre la seconde et la troisième, prévoyez plusieurs heures.

Sur mon Linux Mint 16, j’avais pas moins de 2236 paquets concernés par la migration, donc entre la récupération et l’installation, en commençant à 16h, j’ai fini aux alentours de 20h.

Le dist-upgrade vous demande une confirmation que vous allez bien sûr donner afin de récupérer et installer tous les paquets nécessaires à la migration de votre système.

Durant l’installation des nouveaux paquets, des questions vous serons posés, comme « voulez-vous installer le fichier du responsable du paquet » ou « le nouveau fichier de configuration » ou je ne sais quoi encore. J’ai systématiquement répondu Oui, et installé les derniers fichiers de configuration proposés avec la migration. À vous de voir si votre configuration est si spécifique que vous ne désirez pas perdre vos fichiers.

Certains services devront aussi être éteint puis redémarré, vous pouvez confirmer que cela peut se faire sans que vous ayez à intervenir en autorisant le redémarrage sans votre intervention.

 

Cela fait plusieurs heures que la migration a commencé, vous êtes arrivé à son terme, sans oublier ensuite de faire le sudo apt-get upgrade.

Vous devez redémarrer l’ordinateur maintenant afin de démarrer sur votre Linux Mint 17 (Qiana).

Vous avez de la chance, votre clavier est toujours en AZERTY, tant mieux pour vous. Sinon, si vous vous retrouvez en QWERTY, n’oubliez pas que le Q remplace le A, le remplace le Q, le W remplace le Z, le Z remplace le W, mais aussi que le ; remplace le M et que le M remplace le ,. Si vous avez des chiffres dans votre mot de passe, les chiffres sont accessibles directement sur le clavier alphanumérique (pas besoin d’appuyer sur Shift puis 1 pour obtenir 1, appuyez directement sur la touche 1).

Pour modifier ceci, il vous suffira dans le menu de Linux Mint, d’aller dans Clavier, dernier onglet, ajouter le français, puis le monter en première position et spécifier qu’il s’applique à tous les bureaux. Le problème disparaîtra alors lors de la prochaine connexion (redémarrage).

 

Vous voilà maintenant sous Linux Mint 17 (Qiana), il faut maintenant réactiver un à un vos PPAs et autres dépôts. Et pour ce faire, il ne faut pas simplement les recocher, il faut passer un ligne de commande afin qu’il soit synchrone avec votre système d’exploitation et sa version.

Sauf que, dans mon cas, le logiciel « Sources de logiciels » (Sofware sources) ne fonctionne plus du tout. Et ça, c’est gênant car ça bloque un peu l’utilitaire de mise à jour et synaptic (le gestionnaire de paquets). En cherchant, j’ai trouvé que Linux Mint a son propre utilitaire « Sources de logiciels » qui n’est pas celui d’Ubuntu (Linux Mint est un dérivé d’Ubuntu). Et cet utlitaire s’appelle « Mintsources« . Donc voici ce que j’ai fait:

sudo apt-get install mintsources

Et là, miracle parmi les miracles, il a désinstallé l’utilitaire d’Ubuntu pour installer celui de Mint.

Après ceci, j’ai de nouveau pu accéder à « Sources de logiciels » et ainsi trouvé ma liste de PPAs à entrer. Mais surtout les mises à jour ont de nouveau pu se faire correctement.

 

Pour entrer de nouveau un PPA, vous devez utiliser dans le terminal de commande, ceci: add-apt-repository ppa:votre ppa

Par exemple, je me sers du PPA de LibreOffice pour avoir la version la plus récente: add-apt-repository ppa:libreoffice/ppa

Vous pouvez aussi entrer le PPA par l’interface graphique avec le logiciel « Sources de logiciels », dans l’onglet « Autres logiciels », en cliquant sur ajouter puis entrer la ligne suivante pour LibreOffice:

deb http://ppa.launchpad.net/libreoffice/ppa/ubuntu trusty main

À vous de jouer pour le reste de vos PPAs, un indice pour les trouver, car en général ils se trouvent souvent à cet endroit: https://launchpad.net et il vous suffit de taper le nom du projet pour trouver le PPA correspondant.

 

À ce niveau là, je n’ai plus d’erreur pour ma part, pas d’autres inconvénients, mais si c’est votre cas, merci de le signaler dans les commentaires ci-dessous, ainsi que les solutions que vous avez trouvé afin que cet article puisse vivre et être complété.

 

[MAJ 21/07/2014] Je fais moi-même car j’ai eu un soucis avec un logiciel de capture d’empreinte, fingerprint que j’ai réinstallé avec Synaptic. Les empreintes, pourtant enregistrées, n’étaient jamais prises en compte et le logiciel crashait à chaque utilisation lors de l’appel de commande sudo (style on lance Synaptic par exemple, ou un sudo apt-get update). Donc une réinstallation plus la réinstallation de certains des composants dont il dépend, et hop, on refait la capture de ces empreintes, et ça fonctionne de nouveau correctement.

 [MAJ 23/07/2014] Petite surprise hier après la mise à jour, impossible de lancer LibreOffice. J’ai le lanceur général, mais plus aucune application (Criter, Calc, Base, Impress,…). Petit tour dans Synaptic, et là, seconde surprise, LibreOffice n’est plus installé. Correction immédiate, et installation de LibreOffice à partir de Synaptic. Je ne sais absolument pas d’où a pu venir le problème, mais il est simple à résoudre.

 

Bon migration vers Qiana….

PS: pas de captures d’écran, mais si ça manque, je peux en ajouter…

Publicités

13 réflexions sur “Migration de Linux Mint 16 vers Mint 17: sans problème ? [MAJ 23/07/2014]

    • Bonjour,
      pour vous connecter, il y a le nom d’utilisateur et le mot de passe (login et password).
      Il y a certainement un moyen de contourner, mais j’avoue que ça ne m’a même pas traversé l’esprit, donc je ne peux vous renseigner.
      À moins que je n’ai pas compris votre demande….
      Si la réponse vous va, tant mieux, sinon soyez plus précis et je verrais si je peux moi aussi être plus précis.

      J'aime

  1. Bonjour,
    Vous avez parfaitement compris, je connais le mot de passe puisqu’on l’utilise en permanence pour ouvrir une application par exemple, mais je ne me souviens pas du nom d’utilisateur.
    Alors bien sur j’ai essayé plein de choses qui me semblaient pouvoir convenir, sans succès.
    J’ai regardé dans le Bios, il y a possibilité d’entrer un mot de passe utilisateur et un mot de passe administrateur. Les deux valeurs sont vide. Le mot de passe utilisateur ne devrait-il pas correspondre au mot de passe que je connais ? Dans ce cas pourquoi la valeur est-elle vide ?
    Cela ne semble donc pas pouvoir être le contournement souhaité.
    Mais peut être cela peut vous guider dans votre réflexion.
    En tout cas un grand merci.

    J'aime

    • Le bios n’a aucun rapport avec le système d’exploitation, ce sont 2 choses complètement différentes.
      Dans le bios, si vous définissez un mot de passe, alors celui-ci sert uniquement à avoir accès aux ressources physiques de la machine et au bios lui-même. Sans ce mot de passe, vous ne pouvez démarrer votre machine, tout simplement.
      L’utilisateur et le mot de passe sous Linux Mint sert à accéder à un compte dans le système d’exploitation, avec des droits associés (comme par exemple l’accès à certains logiciels, la possibilité de mettre à jouer les programmes et/ou le système, accéder aux fichiers, etc…).

      Si vous avez un CD (ou DVD) avec une copie d’un Linux Mint (un CD/DVD Live), vous pouvez essayer de lancer la machine sur le CD, et ensuite de faire fonctionner le système sur ce CD/DVD (en mode Live). En ouvrant un gestionnaire de fichier (Nemo sur Mint), allez donc dans /home. Vous trouverez alors les noms des sous-dossiers. Ces noms sont en général les noms d’utilisateur.
      /home contient les dossiers des utilisateurs. Dans mon /home, il y a un dossier « christophe » qui correspond à mon nom d’utilisateur. Vous avez le mot de passe, le reste devrait fonctionner correctement.

      Dites-moi si la solution vous va, si ça marche ou pas, nous verrons si nous pouvons trouver autre chose.

      J'aime

  2. Alors je connais également le nom d’utilisateur, je l’ai essayé dès le début avec majuscule et sans majuscule, ça ne fonctionne pas. Je vais chercher un ive CD et suivre votre procédure.
    Je vous tiens au courant.

    J'aime

    • Attention, comme écrit dans l’article, lors de la mise à jour, il se peut que vous passiez d’un clavier français (de france) AZERTY à un clavier anglosaxon de style QWERTY.
      Ceci est expliqué dans le tuto, et comment vous devez faire pour écrire le mot de passe et éventuellement l’utilisateur. Les lettres A et Q sont inversées, c’est à dire que lorsque vous tapez sur le « a » du clavier, la lettre qui sort est un « q ». Par exemple, « Adrien » se tapera avec un clavier QWERTY « qdrien ».
      Tenez-moi au courant…

      J'aime

  3. J’ai donc téléchargé l’image ISO de Rafaela (Mint 17.2)…et comme il me fallait booter sur le CD, il m’a été plus facile de réinstaller tout totalement. Bon j’avais sauvé les quelques documents nécessaire sur mon serveur, maintenant c’est fonctionnel.

    C’est l’ordi de ma femme, elle n’a pas grand chose dedans, maintenant il me faut lui remettre SON Firefox « comme il était », ce n’est pas chose facile…..du genre « et là avant je cliquais la dessus et j’avais un truc qui s’affichait « ….ou la couleur là c’est moche etc…..c’est peut être la partie la plus compliquée ;((….

    Merci pour tout, c’est sympa.

    J'aime

    • Bon courage à vous pour l’étape Firefox, la plus difficile… 😉
      Je vous en prie, si je peux aider.
      À bientôt pour la mise à jour vers 17.3 (pas encore d’actualité, mais bientôt).

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s