7 – Serviio 1.5, c’est la galère ? [MAJ 3/12/2015]

Fier comme Artaban, ayant un serveur Serviio en 1.4 qui fonctionne à merveille, je me dis qu’il n’y a pas de raison de ne pas passer sur la version 1.5.

Alors en avant, téléchargement de la version 1.5.

Et là, les ennuis commencent dès la page de notes de version: il faut installer le JDK d’Oracle pour Java 8 (avec l’OpenJDK, j’ai eu « quelques soucis »).

Donc j’ajoute le dépôt suivant:

PPA pour Java

Puis je choisis le paquet « oracle-java8-installer » et je l’installe.

La procédure complète se trouve ici mais elle est en anglais…

Normalement, j’ai tout ce qu’il faut, donc je décompresse l’archive de la version 1.5 de Serviio et je fais exactement ce qui est décrit dans la procédure (en anglais aussi) qui se trouve ici (en fait pas vraiment de grand changement par rapport aux précédentes versions) ou ici pour avoir plus de précision en fonction de votre installation Linux (aussi en anglais, on ne plaisante pas…).

Donc tout est bon, les prérequis, les bonnes versions, le bon emplacement, le Serviio 1.5 et, et… et… ça ne fonctionne pas.

Et quand je dis, ça ne fonctionne pas, le serveur refuse de démarrer. Il me sort une erreur, plus un « Lock » sur un fichier dans lequel il arrive pourtant à écrire (c’est un fichier texte, donc je peux vérifier) et le serveur tombe juste après. Je viens de perdre la possibilité de lire mes vidéos, écouter mes radios, regarder mes photos sur mon téléviseur. JE SUIS DÉGOUTÉ !!!

Sur ce la version 1.5.1 arrive, je me dis, après avoir trouvé une solution de la mort, mais dont je ne me rappelle pas vraiment, car ayant cherché pendant presque une semaine une solution, bref je me dis, cette version est inévitablement corrigée de ce bug de m….

Je télécharge, toujours sur la même page, la dernière version, la 1.5.1, je fais toutes les manipulations qu’il faut, et là, re-belote, ça crash.

Je me m’énerve pas, je reste calme et je décide, en mon âme et conscience, après avoir mûrement réfléchis, de ne pas détruire mon ordinateur, ni de le jeter par la fenêtre, mais simplement de laisser tomber, de laisser du temps….

Aujourd’hui, plusieurs jours (voire semaines) après, ej reviens, et je me dis, tiens et si je faisais un essai.

Et là, en l’espace de 10 minutes, je trouve une solution qui n’est sans doute pas LA solution, mais qui fonctionne chez moi et c’est tout ce que je veux.

Je regarde les permissions des fichiers, et je décide de passer les permissions des « autres » (other) à Lecture/Écriture (Read/Write) pour les dossiers log et library. J’avais eu une erreur cette fois-ci qui m’a fait penser à ça, alors j’essaie.

Et là, miracle, le serveur démarre et la console aussi, et en avant ça fonctionne.

Comme quoi dans la vie, la patience et l’oubli peuvent mener à une solution.

La preuve:

Console Serviio 1.5.1 et serveur en fonction Console Serviio 1.5.1 verif version

Si vous avez un problème avec Serviio, un autre s’entend, il y a les forums, le wiki, n’hésitez pas à chercher. Mais si vraiment ça vous prend la tête, alors dites stop, laissez du temps et revenez-y un peu plus tard, des fois que vous ayez une idée qui n’était pas venue….

Des fois l’informatique….

Bon Serviio…

[MAJ 31/12/2015]: cet article se basait sur un linux Xubuntu 12.04. L’article suivant se base désormais sur une Xubuntu 14.04 et une installation toute neuve, pas une mise à jour.

Publicités

2 réflexions sur “7 – Serviio 1.5, c’est la galère ? [MAJ 3/12/2015]

  1. Pingback: 6 – Serviio ne se lance pas correctement. | 1969 : Génération perdue ?

  2. Pingback: 8 – Serviio 1.5.2 – Ubuntu 14.04.3 | 1969 : Génération perdue ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s