Des fraises, encore des fraises, toujours des fraises

Voilà une nouvelle saison de fraises se préparent, avec des modifications d’emplacements mais aussi de nouvelles espèces.

Nous avons désormais 9 espèces différentes, à savoir:

  • Charlotte,
  • Ananas,
  • Surprise des halles,
  • Ciflorette,
  • Gariguette,
  • Matis,
  • Mara des bois,
  • Mount Everest,
  • Cirafine.

Nous avons commencé en Novembre à déplacer un nombre important de pied de Charlotte (environ 500 à 600 pieds actuellement) et ce n’est pas fini. Ceci a fait l’objet d’un autre article ici. Nous allons continuer afin de peupler essentiellement le tour du potager et les pieds des arbres fruitiers.

Les Surprise des halles et Ciflorette sont arrivées cet été, elles ont souffert mais sont toujours en vie, avec des stolons pour les nouveaux pieds l’an prochain. Il s’agissait de 6 pieds de chaque (aujourd’hui respectivement 8/10 pieds et 30 pieds) en fin de saison de vente.

DSCF8717

8/10 pieds avec une bourrache encore vivante au milieu.

8/10 pieds avec une bourrache encore vivante au milieu.

De 6 pieds devenus environ 30 pieds dans l'été/automne

De 6 pieds devenus environ 30 pieds dans l’été/automne

Les broyas de bois ont permis une bonne accroche

Les broyas de bois ont permis une bonne accroche

Nous avons maintenant en plus, grâce à une personne qui les cultive, récupéré des fraises Ananas (des fraises blanches rustiques de variété ancienne) que nous avons placé à part, sur une butte, afin que la multiplication se fasse correctement dès l’année prochaine:

Voici la butte où nous avons planté nos nouveaux fraisiers Ananas

Voici la butte où nous avons planté nos nouveaux fraisiers Ananas

Voici d'un peu plus prêt, sous les broyas de bois

Voici d’un peu plus prêt, sous les broyas de bois

Quelques plants de fraises Ananas d'un peu plus prêt

Quelques plants de fraises Ananas d’un peu plus prêt

Maintenant, le plus gros des plants achetés (nous avons pris ces plants chez Planfor, nous n’avons jamais été déçu des commandes passées chez eux) cette année, 210 pieds répartis comme suit:

  • 40 pieds de Gariguette,
  • 40 pieds de Matis,
  • 40 pieds de Mara des bois,
  • 40 pieds de Cirafine,
  • 50 pieds de Mount Everest.

Nous avons avec ces espèces là, non pas augmenté la capacité dans le potager, mais investi de nouvelles zones du terrain. Il a donc fallu retourner un peu de terre, amener des broyas de bois dessus et attendre depuis mi-Octobre l’arrivée des plants en fin Novembre-début Décembre.

Voici ce que ça donne aujourd’hui:

DSCF8623

Près de la serre, avec orientation Sud, les Mara des bois

Près de la serre, avec orientation Sud, les Mara des bois

Premier emplacement (sur 2) des Mara des bois

Premier emplacement (sur 2) des Mara des bois

D'un peu plus prêt, le premier emplacement des Mara des bois

D’un peu plus prêt, le premier emplacement des Mara des bois

Le second emplacement des Mara des bois

Le second emplacement des Mara des bois

Le second emplacement des Mara des bois d'un peu plus prêt

Le second emplacement des Mara des bois d’un peu plus prêt

DSCF8689 DSCF8688 DSCF8687 DSCF8686 DSCF8685 DSCF8684 DSCF8683 DSCF8682 DSCF8681 DSCF8680 DSCF8679 DSCF8678 DSCF8677 DSCF8676 DSCF8675 DSCF8673 DSCF8672 DSCF8671 DSCF8670 DSCF8669 DSCF8668 DSCF8667 DSCF8666 DSCF8665 DSCF8664 DSCF8663

DSCF8629

Nous voilà prêt, sur le haut du terrain, concernant les fraises.

Nous avons 2 objectifs différents pour l’année qui vient:

  • produire de nouvelles espèces,
  • permettre la multiplication des espèces nouvellement arrivées (stolons).

Nous savons que nous avons eu une production d’environ 100kg de fraises cette année. Ce n’est pas beaucoup et c’est énorme à la fois, car c’est la première année avec une production aussi importante pour nous.

Voilà pourquoi nous déplaçons aujourd’hui ces plants, afin de pouvoir effectuer les récoltes dans de meilleures conditions d’accessibilité et ainsi avoir moins de perte. En 2011, nous avions planté 6 pieds de Charlotte, aujourd’hui nous avons déplacé plus de 500 pieds et ce n’est pas terminé.

Nous espérons pouvoir multiplier les pieds assez rapidement, pour toutes les espèces et ainsi augmenter rapidement la production.

À titre de comparaison, nous avons planté cet été 6 pieds de Surprise des halles, nous avons aujourd’hui 30 pieds, soit 5 fois plus. Si nous pouvions avoir une multiplication par 3 des pieds achetés, nous aurions très rapidement 600 pieds en fin d’année 2016 pour arriver fin 2017 à environ 1500/2000 pieds de plus. Et ceci sans compter celles déjà existantes qui se multiplieront aussi.

L’objectif est aussi de permettre une couverte du sol rapide sous les arbres fruitiers, une couverture comestible. Nous aurons aussi des arbustes à mi-hauteur qui compléteront, ainsi que des fleurs.

Qu’il reste du travail dites-moi…

Publicités

Une réflexion sur “Des fraises, encore des fraises, toujours des fraises

  1. Pingback: Les arbres fruitiers ont de la compagnie | 1969 : Génération perdue ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s