Ça faisait longtemps…

J’ai lu qu’un homme a dit « C’est une espérance qui est née »….

Elle est pas belle la vie, une « Espérance », comme si nous étions au bord d’une guerre mondiale, que la jeunesse du pays allait toute entière être avalée dans des charniers horribles…

 

J’avoue ne pas comprendre pourquoi des personnes, se disant de gauche, sont allées voter pour ces primaires, qui ne sont rien d’autre au final qu’un remake d’appels de fond modernisés, qui permettront à ce « candidat » de faire moins d’emprunts sur le dos de ceux qui disent le combattre.

Et bien, je suis content quelque part aussi, non pas de l’homme, non pas de l' »Espérance », mais simplement que la droite soit la droite, qu’elle est enfin un vrai candidat de droite bien réac, catho plein tube et cul serré aussi, qu’il soit si rigide que s’il se penche il va faire sauter ses boutons, ou pire encore. Mais au moins, nous savons à quoi nous attendre, il l’a dit, il va sortir la trique et s’en servir, surtout sur les pauvres d’ailleurs, car les autres le financent.

Donc nous avons enfin le candidat de la trique (de la droite pardon).

 

Et maintenant que les homophobes non-homophobes, que les racistes anti-racistes, que les antisémites non-antisémites, que les écolophobes écolos, (j’arrête là)… se voient déjà à l’Élysée, un autre cirque ou barnum (une primaire) va avoir lieu à gauche avec on ne sait pas trop qui pour nous jouer la sérénade des « progressistes » contre les « réactionnaires ». Dire que j’aurai du mal à y croire quand on voit le nombre de plaintes suite à NDDL, les manifestations contre la loi travail, Sivens, Roybon, les procès contre les policiers et/ou gendarmes (dont certains sont « enfin » condamnés) et les lois de renseignements, militaires organisant une possibilité de surveillance généralisée (nous ne sommes pas seul, n’ayons pas peur), ceux-là donc veulent nous faire croire qu’ils sont progressistes et qu’ils protégerons nos droits fondamentaux (comme ils l’ont si bien fait depuis 2012, en moins pire que les autres qu’ils disent).

 

Donc la télé-réalité politique va continuer, comme une musique douce et lancinante, avec son cortège médiatique chasseur d’audimat qui va gonfler le truc à n’en plus finir du style:

  • La gauche va-t-elle avoir autant de « succès » avec sa primaire, autant d’audimat, autant de votants,
  • Qui a dit la petite phrase assassine sur un-tel ou une-telle,
  • Le match président/premier ministre va-t-il avoir lieu,
  • Qui sera le plus-moins garant de nos droits,
  • En gros, repassez-vous les enregistrements (ou le replay) de la primaire à droite, changez les noms des candidats, et vous avez celle de la « gauche ».

 

Il faut dire que c’est leur marotte, y compris financière, la primaire. Et ils ne vous disent pas que ça existait avant la primaire, car nous ne sommes pas dans un système à élection indirecte, comme les USA. La primaire, en France, existe depuis 1958, elle s’appelle le premier tour des élections présidentielles. Et là, cerise sur le gâteau, elle est gratuite pour le citoyen, c’est juste un droit. Elle est pas belle la vie ?

 

Alors, toi, le gros con qui est allé voter en filant du pognon, comme te sens-tu de t’être fait mettre et en plus d’avoir payé pour le faire ? (c’est grossier, je l’accorde, mais c’est compliqué d’exprimer quelque chose d’aussi fort en connerie)

 

En fait, le problème ce n’est pas la primaire, c’est un système électoral qui ne permet pas à tout le monde de se présenter. Nous avons en France près de 36 000 communes, des départements, des régions et autant d’élus pouvant apporter un parrainage. Si on divise par 500 le nombre de communes, en ne prenant que les maires dans l’apport de parrainage, nous avons un potentiel de 72 candidats. 72, ça fait déjà une belle diversité non ?

Mais la réalité, c’est que le système des partis inféodent les élus aux consignes, et donc exit les 72 candidats, LR ce sera 1 et PS 1 aussi. À eux 2, ces partis politiques doivent pouvoir au moins parrainer 50 candidats. Un parrainage n’est pas un soutien, c’est juste une clé pour entrer. Mais non, on reste à 2, et on verrouille avec la menace de la non-investiture aux prochaines élections. Ça c’est démocratique comme fonctionnement, et ces élus donnent des leçons de démocratie.

 

Alors des fois, je me dis que la France et son peuple (dont je fais partie) mérite la trique, ou peut-être même pire, histoire que ça fasse office d’électrochoc, ou bien que ça confirme que les français sont des veaux, ou bien des moutons (de Panurge). Peut-être est-il temps que la digue rompe, d’un coup, d’un seul, et que l’on voit enfin ce qu’est ce « peuple de France ».

Ce que je ferai si c’est le cas, et bien, contrairement à « ceux qui savent », je ne sais pas. Je crois que j’essaierai de m’adapter à la situation, et à continuer ce que je fais, en aidant au plus de mes moyens, sans me proclamer le sauveur que je ne suis pas, en faisant ma part de ce qui me semble juste. D’autres diraient qu’ils « résisteraient », qu’ils se « battraient », qu’ils ne « lâcheraient rien », qu’ils, qu’ils… C’est bien, mais comme dirait l’autre, c’est au pied du mur que l’on voit le mieux le mur. Ce qui veut dire en substance: tant que nous ne sommes pas dans une telle situation, personne ne peut dire ce qu’il fera, personne.

 

Ce soir, la droite réac a un candidat, sans doute l’information de l’année dans les milieux bien informés, pour moi, ça ne change rien, demain c’est Lundi, il annonce du froid, et j’ai des trucs important à faire, et c’est à l’extérieur. Il faut que je concentre, je vais devoir me « battre » contre le froid afin de planter mes fraises pour « réussir » la saison prochaine pour aborder 2017 dans les meilleures conditions pour pouvoir manger et payer mes factures.

 

PS: Pour les cons, j’en ai encore une pour vous. À ceux qui déclarent que le vote est un « devoir », si intelligents soient-ils(elles), je crois qu’il va falloir qu’ils(elles) apprennent à lire, c’est juste un droit. Leur devoir « moral » et leur « laïcité » nouvelle religion d’état, ils peuvent la manger en papillotes si ça leur chante. Le jour où les règles seront JUSTES, alors le nombre de votants augmentera de nouveau, d’ici là…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s