Ça y est !

Content le gars:   Merci et bonne année 2015 pleine de remises en cause, de questionnement de tout ordre et de libre arbitre à tous.

Publicités